Retour

Gilles Pourtier

Gilles Pourtier cherche souvent à brouiller les pistes sur la nature de ce que perçoit le spectateur. Devant ces tirages on se questionne: est-ce du dessin, de la gravure ou de la photo-graphie ?

Cette série de 40 photographies, les Black Bloc, se base sur les restes de deux sculptures en plâtre exposées à Marseille en 2018 (collection du FRAC PACA, voir ci-dessous). Elles font penser Gilles Pourtier aux formes « aléatoires » des îlots urbains.

Ce qui l’intéresse ici, c’est de lier cette première proposition sculpturale à une seconde pro-position photographique, ainsi que la représentation en deux dimensions de sujets en trois dimensions, photographiant toutes les faces de chaque bloc de plâtre sur fond noir. Se pose alors la question suivante: pouvons-nous mieux saisir la réalité d‘un sujet si tous les points de vue de ce même sujet nous sont donnés à voir ? D’autant que notre rapport au réel est de plus en plus un passage via l’image, et non plus une expérience face au réel.

La photographie, la sculpture et l’architecture utilisent les notions de positif et négatif, d’opposition et de complémentarité: forme-contreforme, moules, empreintes, vides et pleins, etc…. Ici les blocs blancs sont devenus des blocs noirs.

Concernant le titre de la série, le mot « isolé » est d’origine italienne et signifie « séparé comme une île », on retrouve déjà un lien avec l’architecture. L’îlot urbain – aussi appelé pâté de maison ou block en anglais – constitue une unité élémentaire de l’espace urbain séparé des autres par des rues. Isolé, il évoque un îlot, une petite île.

Biographie

Gilles Pourtier est né en 1980 à Romans-sur-Isère. Il vit et travaille à Marseille.

FORMATION

  • Etudes de Lettres Modernes
    CERFAV (Centre Européen de Recherche et de Formation aux Arts Verriers), Nancy Surrey Institute of Art and Design University College, Londres
    Westminster Adult Education Service, Londres
  • 2006 – 09 / ENSP (Ecole Nationale Supérieure de la Photographie), Arles

EXPOSITIONS PERSONNELLES

  • 2021 / Rodéo Sauvage, château de Servières, Marseille
  • 2018 / Deucalion et Pyrrha, La Cartine, Marseille
  • 2017 / A home is not a house, Straat Gallery, Marseille
  • 2013 / Vztahy (exposition suite à la résidence de création), Kosice, Slovaquie
  • 2011 / Un peu plus loin de l’autre côté de la rue des néons clignotaient deux fois moins vite que mon coeur, La Compagnie, Marseille
  • 2011 / La grande surface de réparation, 3bisF, Aix-en-Provence

EXPOSITIONS COLLECTIVES

  • 2020 / Voyage intérieur | Inner journey, Private Choice, Paris
  • 2019 / Affinités | Affinities, Private Choice, Paris
  • 2016 / They shoot horses, they don’t demolish barns, L’Escaut, Bruxelles
  • 2015 / Exposition du Prix des Résidents des Ateliers de la Ville de Marseille, Friche Belle de Mai, Marseille
  • 2013 / Entretenir des choses matérielles, Forum Kunst & Architektur, Essen, Allemagne
  • 2012 / Ceux qui arrivent, Le Bal, Paris
  • 2012 / Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui
  • 2009 / Une attention particulière, Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles

RESIDENCES

  • 2013 / Résidence de création en collaboration avec la photographe Anne-Claire Broc’h, février et octobre aux îles de Batz et d’Ouessant
  • 2013 / Résidence de création (Capitale Européenne de la Culture en 2013) , Kosice, Slovaquie
  • 2011 / Résidence de recherche au 3bisF, Aix-en-Provence
Artistes